Une caresse

La caresse d’un ange, se fait plume légère, voile de douceur, de ses doigts subtiles t’effleure, imperceptible candeur; tu laisse alors tomber ton armure, le corps se fait coeur; s’éveille en toi les sens, qui font trembler ta chair… la caresse d’un ange, ephémère, si lègére.. brise en toi les verroux… https://youtu.be/H3TLhep6Ix8


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s