De l’estime de soi, à la perte de son pouvoir

Tu n’as de valeur que celle que tu veux bien t’accorder. Ce ne sont pas les autres qui font de toi ce que tu es.

Ils ne sont ni le reflet de tes manques, ni celui de tes peurs.

Ils sont ce que tu veux bien leur accorder.


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s