le sacrifice

Le sacrifice
Dans le concept même de l’amour, la notion de sacrifice est inexistante.

Elle relève sinon de croyances erronées, encore existantes en soi, ces dernières sont à regarder avec attention, car elles émanent de croyances induites, héritées, ou du collectif.

Penser en terme de sacrifice, peut parfois donner des conduites, abnégatives, en contradiction avec le respect de soi, conduisant à un altruisme aveuglant, relevant de l’ordre de l’orgueil bien souvent.
En revanche, regarder cet altruisme avec de la hauteur, permet d’asseoir le respect de soi, apporte un regard bienveillant sur soi même …

Le sacrifice, en ces termes, est une illusion, possédant des bénéfices secondaires, et indicateur, d’une souffrance intérieure, méritant un arrêt sur image.

en d’autres terme:
a partir du moment, ou, je suis conscient de mes qualités de coeur, et que je me nourri moi même, le sacrifice est inexistant dans ma conception du monde, il devient un jugement aux regards de ceux et celles, qui ont eux mêmes encore des difficultés à regarder la beauté, là ou elle est bien réelle.


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s